TÉLÉCHARGER LE GRAND SOIR DELEPINE GRATUITEMENT

Suivre son activité abonnés Lire ses 1 critiques 3,5 Publiée le 9 juin "Le Grand Soir" ne laisse assurément pas indifférent et même si on rentre à fond dans ce genre de cinéma, on ne peut que ressentir malgré tout un petit malaise En effet, un nombre d'éléments présents dans ce film sont fort intéressants pour ne pas bouder cette réalisation, à commencer par la paire de larrons et frères que forme Poelvoorde et Dupontel extraordinaires tous les deux! Les parents ne sont pas en reste car Brigitte Lire plus L'homme le plus classe du monde Suivre son activité abonnés Lire ses critiques 5,0 Publiée le 6 avril Que ceux qui s'attendent à un sketch de groland d'une heure et demie, passez votre chemin.

Nom:le grand soir delepine
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:44.90 MBytes



Nous suivre Leur "grand soir", Gustave Kervern et Benoît Delépine l'ont orchestré de jour, mardi à Cannes, devant les photographes: aidés de Benoît Poelvoorde et Albert Dupontel, les deux réalisateurs ont saccagé le comptoir contre lequel cinéastes et acteurs prennent la pose. En sélection officielle Un Certain Regard , "Le Grand Soir", film résolument punk, prône le "hors-la-norme" dans un éloge déjanté de la révolution, rythmé par les rocks revendicatifs des Wampas.

En "plus vieux punk à chien d'Europe", Benoît Poelevoorde livre une composition épatante: le fils aîné, SDF et antisocial assumé des Bonzini, gérants d'un restaurant rapide, "La Pataterie", dans une désespérante zone commerciale. Leur deuxième fils, Jean-Pierre Albert Dupontel a choisi la "norme" et la vie conventionnelle de vendeur à la commission dans un magasin de literie. La crise est là, les matelas ne font ni recette ni salaire: un beau jour, le fils idéal est licencié. Les deux frères que tout séparait, se retrouvent et deviennent copains de galère, crête iroquoise en signe de reconnaissance.

Dans ce road movie en cercle fermé réunissant le centre commercial et la zone pavillonnaire tout aussi déprimante, le premier entraîne le second en totale "punk attitude". Gustave Kervern et Benoît Delépine s'offrent un casting sur mesures pour leur cinquième film, après le joli succès de "Mammuth" : Gérard Depardieu joue un improbable et fumeux voyant qui prédit l'avenir dans l'alcool de riz, tandis que l'inclassable et très baroque Brigitte Fontaine est désopilante en marâtre lunaire.

On est parti sur autre chose, la mythologie grecque à Montpellier avec un Diogène moderne, le punk à chien, quelqu'un qui laisse tout tomber pour vivre dans un tonneau", explique Gustave Kervern. Kervern et Delépine ont gagné leur pari: ce film sur les laissés-pour-compte de la société, traité comme une franche comédie, a été applaudi cinq bonnes minutes en projection de presse. L'Obs avec AFP.

TÉLÉCHARGER ROMSTATION SUR CLUBIC

Le Grand Soir - la critique du film

Photo DDM, D. Avec comme spécimens désespérés : Benoît Poelvoorde en punk à chien et son frère Albert Dupontel en vendeur de matelas viré par son patron et qui disjoncte méchamment. Souvent, on écrit des scènes qu'on pense drôles et ne le sont pas toujours. Nous, on pensait que des moments seraient à hurler de rire. En voyant les spectateurs à la fin des projections, on sentait bien qu'ils mettaient du temps à digérer le film.

TÉLÉCHARGER X-CHAMKAR FILM GRATUIT

"Le Grand Soir" : "Nous sommes tous des punks à chien"

Nous suivre Leur "grand soir", Gustave Kervern et Benoît Delépine l'ont orchestré de jour, mardi à Cannes, devant les photographes: aidés de Benoît Poelvoorde et Albert Dupontel, les deux réalisateurs ont saccagé le comptoir contre lequel cinéastes et acteurs prennent la pose. En sélection officielle Un Certain Regard , "Le Grand Soir", film résolument punk, prône le "hors-la-norme" dans un éloge déjanté de la révolution, rythmé par les rocks revendicatifs des Wampas. En "plus vieux punk à chien d'Europe", Benoît Poelevoorde livre une composition épatante: le fils aîné, SDF et antisocial assumé des Bonzini, gérants d'un restaurant rapide, "La Pataterie", dans une désespérante zone commerciale. Leur deuxième fils, Jean-Pierre Albert Dupontel a choisi la "norme" et la vie conventionnelle de vendeur à la commission dans un magasin de literie. La crise est là, les matelas ne font ni recette ni salaire: un beau jour, le fils idéal est licencié. Les deux frères que tout séparait, se retrouvent et deviennent copains de galère, crête iroquoise en signe de reconnaissance. Dans ce road movie en cercle fermé réunissant le centre commercial et la zone pavillonnaire tout aussi déprimante, le premier entraîne le second en totale "punk attitude".

Similaire