TÉLÉCHARGER FREKO DINGUE DEPUIS TOUT PETIT GRATUIT

Aujourd'hui on le sait. Le plus dingo des rappeurs revient. En fait il a toujours été là, mais cette fois-ci il revient en solo. L'album du "mangeur de pierre" devrait même bientot sortir. Pour l'occasion, interview de dingue du mec qui depuis tout petit se fout un petit peu de tout Freko Ding: Ah ba voilà un interview qui commence par un question très simple à répondre!

Nom:freko dingue depuis tout petit
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:57.70 MBytes



Ca devait bien faire 5 ans qu'on attendait Watcha chez nous! Depuis leur premier album en fait. C'est le genre de groupe qui sillonne toute la France en omettant l'essentiel : la ville de Jean Zay, la cité de Pothier, la gloire de Jeanne d'Arc je veux bien entendu parler d'Orléans ville du néant pour certains, nouveau débouché économique pour d'autres.

C'est d'ailleurs peut-être cette raison là qui a poussé Watcha à enfin venir nous voir! Quoique c'est plutôt nous qui sommes allés les voir Euh enfin bref tout ça pour dire qu'on commençait à se sentir boudé surtout qu'ici on est plutôt accueillant et de plus notre chère salle de l'Astrolabe est vraiment excellente! Mais tout vient à point à qui sait attendre. C'est donc le 25 Octobre que le quintet transformera l'Astolabe en "Veliki Circus".

Inutile de revenir sur l'interview préalablement donnée l'après-midi, un moment trés sympa que vous pouvez retrouver ici. Entrons donc dans le vif du sujet. Aïe c'était peut être pas une bonne idée en fait, on est sur le point d'exploser! Ca va donner dans la fosse! Bizarre y'a vraiment pas beaucoup de monde. Faut dire que niveau promo c'était pas trop ça mais bon quand même là ça craint C'est pourtant pas les néoteux boutonneux qui manquent à Orléans.

Enfin c'est là qu'on distingue les vrais passionés et les suiveurs de mode. Petite remarque du vigile : "Je sais pas si les appareils photos sont autorisés ce soir" et moi de répondre "Si si j'ai eu l'autorisation du groupe dont j'ai fait l'interview cet après-midi".

C'est cool de pouvoir se la péter des fois! Ca fait du bien! Bon qui est Freko? C'est sûr que ce soir les conaisseurs semblent trés rares. Pourtant Freko Ding n'est autre qu'un ancien rappeur du groupe ATK qui avait marqué le milieu hip hop en son temps. Il nous revient donc en solo avec un EP légèrement orienté rock.

Personnellement j'avais juste écouté vite fait sur son site mais je n'en attendais rien d'extraordinaire ce soir là. Je ne suis apparemment pas le seul certains préférant même attendre au bar. Ils ne savent pourtant pas ce qu'ils vont louper Aprés une courte intro dark et énigmatique le concert commence.

Pleins feux sur Freko, un gratteux de chaque côté de la scène, beats hip hop et accords presque metal c'est "C'est Grave", le premier titre du EP qui ouvre le set. Le flow imparable de Freko est mis en valeur le gros sons des grattes qui appuient la ryhmique. Le géant guitariste de droite avec ses dreads et sa sangle Boa me rappelle étrangement le gars d'Y-Front Freko est accompagné sur scène d'un p'tit gars sans style mais au débit facile, impressionnant même sur son A Capella.

A vrai dire on ne sait même pas qui c'était bien que l'on pense qu'il s'agissait de Cyanhure, ex-ATK lui aussi. Les guitares font une pause sur "Je veux Réussir" et "Comportement Névrotique" mais Freko maîtrise toujours la scène avec son impressionante carure qui lui confère cet impressionant Tous les tites du EP Mangeur de Pierres vont y passer.

Un final sur Balle de l'Inconnu où les gratteux sont de retour toujours raides comme des I mais se décoinçant l'instant du solo venu. On pourrait reprocher à Freko de ne pas avoir été très comunicatif avec le public mais encore fallit-il trouver le public justement. Dommage que la simple évocation du mot Rap fasse fuir. Il y aura au moins eu trois fans de conquis dans la salle, dédicace à Pichou et Nikos, nous on sait kiffer les bonnes vibes :- C'est donc au bout d'un set de 30 minutes que Freko remballe.

Toujours intrigué par le gratteux je me lance et vais lui demander s'il est bien le guitariste d'Y-Front. Effectivement c'est bien lui! Tant mieux d'ailleurs sinon j'aurais eu la honte! Donc voila j'lui propose une rencontre vite fait après le concert. Pas de problème tout est nickel. Dois je préciser que D. J'espèrais le rencontrer un jour mais je ne m'attendais pas à le voir ici!

Vivement la fin du concert! Il y a déjà plus de monde que pour Freko. Les autres musiciens restent un peu en retrait, le Dj peine à se faire entendre mais les deux chanteurs le compensent largement. On apprend ainsi que c'est seulement le second concert qu'ils font avec Freko d'où la rigidité des guitaristes. Un gars trés sympa et très interessant. Pendant ce temps là la salle se remplit il était temps tandis que des infrabasses commencent à résonner Le gros son de circonstance est inévitable, le light show s'en donne à coeur joie, des écrans lumineux nous renvoient des flash stroboscopiques du meilleur effet.

Bob le chanteur dreadlocké s'impose en véritable maître de cérémonie, interprêtant à fond chaque titre par des mimiques qui lui sont propres, une attitude parfois trés théatrale. Tantôt schizophrène, tantôt parano il joue les paroles comme un acteur déjanté. Les quatres autres Watcha ne ont pas en reste, ça bouge bien entre les gratteux et le bassiste qui nous font même le jeu de la chorégraphie "heavy" sur la fin de Bornés, tous immobiles bougeant leur main sur le manche aux mêmes cases et parfaitement synchronisés!

Pas évident à expliquer mais à voir ça en jette vraiment! Les nombreux changements de sons et les scratches de guitare viennent ajouter un plus au jeu de scène des gratteux. Quant au batteur caché derrière son énorme kit il en est néanmoins impressionant de précision et de technique, construisant ainsi les structures complexes et Meshuggesque qui font la particularité de Watcha!

Dans le public la fosse s'est enfin déchaînée! Mais en fait ça m'arrange pas trop, jai mes lunettes et des photos à faire :-D!

Je parviens finalement à me mettre au premier rang, calé contre la scène. Ca slamme pas mal ce soir, il faut alors éviter les pieds dans la gueule! Quel dur boulot que celui de photographe de concert plus qu'amateur!

Au niveau de la playlist, c'est relativement équitable, le groupe joue un peu de tous ses albums malgrés une petite préfèrence pour les deux derniers. Le point fort de la soirée est incontestablement la reprise de Beat Goes On du groupe 70's The Whispers.

Bob prend le temps de chauffer le public auparavant, le groupe se fait désirer puis ça explose!!! Tous en choeur sur le refrain, ça saute de tous les côtés! Entre deux chansons Bob nous tape un bref speech sur le statut des intermittents et la copie de cd, lançant au passage un gros "fuck" à tous ceux qui ont copié leur dernier album. Un "fuck" repris hypocritement par la salle! Bon en même qui allait avouer avoir copié l'album? Bon bref un peu plus tard Bob nous explique le concept du dernier skeud et nous apprenons ainsi que nous sommes tous des mutants!

Ah bah tiens! Restons dans le trip "mutation génétique", vers la fin du concert c'est Manu, un des deux guitaristes qui nous fait un "alien-set"! Devenu homme orchestre il contrôle sa gratte avec les pédales, gérant les beats du bout des doigts.

Très interessant aussi bien visuellement que musicalement bien qu'un peu longuet. Les autres Watcha reviennent peu aprés pour nous jouer encore quelques titres. Une fois le show terminé Bob, en sueur, est déjà dans la salle enchaînant les autographes à tour de main. Une attitude qui ne peut que forcer le respect! Freko Ding et ses musiciens sont aussi dans la salle mais rencontrent moins de succès que Bob.

Heureusement nous on est là et on en profite pour faire une pose photo avec la bande à Freko au complet ainsi que Manu de Watcha. On attendait beaucoup de Watcha pour leur premier live à Orléans, et bien on n'a pas été déçu loin de là, et leur dévouement et le respect qu'ils portent à leurs fans ne feront que confirmer tout le bien que l'on pense des cinq gars de Watcha. De plus cette soirée aura été l'occasion de découvrir un rappeur bien sympathique, humble et sincère et l'occasion de rencontrer un musicien que j'apprécie tout particulièrement!

Dès lors que demande le peuple?

TÉLÉCHARGER AZUREUS GRATUITEMENT FRANCAIS GRATUITEMENT

Freko Ding

.

TÉLÉCHARGER ANTIVIRUS POUR LG T375 GRATUITEMENT

Freko Ding – Il faut se battre

.

TÉLÉCHARGER SOFIANE DINGUE DE TOI NABI NABILA GRATUITEMENT

.

Similaire